Temnothorax nylanderi

Par Seb

Évaluation: 0 étoile
0 vote

Clé d'identification utilisée : Faune - Flore - Habitats N° 08. Fourmis de Wallonie (2003-2011)

Attention cette identification n'est valable que pour la Belgique ou pour d'autres zones proches géographiquement (ex : nord de la France)

Sous-famille : Myrmicinae

Genre : Temnothorax

Espèce : nylanderi

Lieu d'observation :  Viesville, Hainaut, Belgique

Milieu : dans un bois, dans la litière.

Taille : 2.5 mm

Couleur : thorax brun avec la tête et le gastre plus foncé

Identification de la sous-famille

1 - Pétiole en deux segments

Sous famille : Myrmicinae

Identification du genre

2 - Mandibules normales à bord denticulé ou non.

3 - Antennes avec plus de 10 articles (scape compris).

4 - Postpétiole sans dent ou épine ventrale.

5 - Propodeum portant au minimum deux petites dents sur la partie postérieure.

6 - Premier segment du pétiole non pédonculé.

7 - Epaules bien arrondies.

8 - Eperons des tibias 2 et 3 simples (non pectinés). Les antennes comportent entre 11 et 12 articles (scape compris) dont les 3 derniers articles sont plus grands ensembles que le reste du funicule.

9 - Antennes constituées de 12 articles (scape compris).

Genre : Temnothorax

Identification de l'espèce

10 - Suture méso-épinotale nette. Funicule de l'antenne d'une seule coloration.

11 - Dessus de la tête plus foncé que le thorax. Gastre avec une large bande noir sur le premier tergite. Structure méso-épinotale peu marquée.

Espèce : Temnothorax nylanderi

Ajouter un commentaire

Commentaires

Philippe Wegnez
il y a 7 mois

Salut, Il y a plusieurs petites erreurs de frappe comme au 11 Funicile au lieu de funicule. Sur toutes tes fiches tu mets genre T. nylanderi, M. rubra ... mais il faut mettre Espèce T. nylanderi, M. rubra ...
6. partie postérieure et pas postérieur.
2. il y a toujours des ouvrières sauf s'il s'agit d'un début de fondation et qu'il n'y a que des oeufs, des larves ou simplement la reine seule. Il était compliqué d'inclure dans la clé une espèce qui se détermine uniquement sur les reines qui ne produisent que des sexués dans un nid qu'elle parasite. Je vais essayer de parcourir tes autres fiches. A+
Phil

Seb
il y a 2 mois

Bonjour Philippe, un grand merci pour tes commentaires. Désolé de n'y répondre que maintenant. J'ai fais les modifications et effectivement, le point concernant Anergates atratulus n'est pas pertinent lors de l'identification d'une ouvrière. A+
Seb

claviger
il y a 8 mois

le dessus de la tête plus foncé que le mesosoma ( thorax est inapproprié...) n'est pas mis en évidence présentement.

Seb
il y a 8 mois

Thorax est le terme utilisé dans la clé d'identification et dans ce cas-ci le mesosoma et le thorax ont la même coloration ^^. Je vais essayer de rajouter une photo pour illustrer ce point. Merci

Créez votre propre site internet avec Webador